Le projet vise à systématiser l’étude des conversations pathologiques, notamment les conversations impliquant des personnes souffrant de troubles psychiatriques (schizophrènes, bipolaires). A cet effet, il se déploie selon trois modules : corpus, formalisation, épistémologie.

  • Formalisation [coord. Maxime Amblard]

L’objectif est ici d’approfondir les travaux engagés dans l’analyse, pragmatique et sémantique, à l’aide de formalismes inspirés de la DRT (Discourse Representation Theory) et de la SDRT (Segmented - Discourse Representation Theory). Il s’agit d’affiner le canevas théorique sur des cas ciblés et de le tester ensuite sur un corpus étendu. Le modèle mettant en œuvre une double interprétation, grosso modo celle du patient et celle de l’interlocuteur « normal », il s’agira également d’éprouver le modèle en le confrontant aux intuitions de locuteurs non impliqués dans la recherche (des étudiants avancés en psychologie, en linguistique ou en sciences cognitives), en les munissant des principes analytiques généraux par le biais d’un outil informatique.

L’intérêt de telles analyses du point de vue de la formalisation linguistique et formelle est qu’elles interrogent la pertinence de la représentation et fournissent des arguments concrets pour valider des hypothèses largement admises dans la communauté (par exemple sur la contrainte de la frontière droite). Par ailleurs, nous devons interroger les représentations basées sur la SDRT avec d’autres formalismes de représentation du discours et du dialogue. D’autre part, les questions soulevées dans le module épistémologique y trouvent leur réalisation : supposer la cohérence sémantique ou non, nécessite de disposer de systèmes avec une vériconditionnalité différente.

Un autre enjeu est de décrire des algorithmes de normalisation sur les représentations proposées pour mettre en avant les usages non usuels de la langue. Le travail au sein de ce module sera conduit conjointement au développement d’un logiciel d’aide à la formalisation, « Schisme », dont une première version a été créé par des étudiants en Master de la mention sciences cognitives et applications. Une seconde phase comprenant le déploiement des tests et l’implémentation des adaptations sera réalisée lors du premier semestre 2012.

 
 
projects/formalisation.txt · Last modified: 2014/03/25 11:20 by amblard
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki
Drupal Garland Theme for Dokuwiki